Le Livre : les 12 outils pour apprendre à s'aimer

l'ebook qui va changer ta vie !


Penser aux autres, c'est bien. Penser à soi, c'est Mieux !

Si tu crois que penser à toi en premier, c'est être égoïste. Eh bien, non ! Tu te trompes. Et pour preuve, même dans les avions, ils te le disent ;) !


En cas de dépressurisation de la cabine, un masque à oxygène tombera automatiquement à votre portée.

Tirez sur le masque pour libérer l'oxygène. Placez-le sur votre visage. Une fois votre masque ajusté, il vous est possible d'aider d'autres personnes.


Imagine, si tu penses d'abord aux autres et leur donnes ton masque à oxygène, combien de temps pourras-tu le faire sans t'asphyxier et mourir ?

Comment pourrais-tu en donner aux autres si tu n'es pas capable de t'en donner à toi-même ?

 

Et l'amour, c'est comme l'oxygène. Si t'en as pas, tu meurs.

Le Livre : les 12 outils pour apprendre à s'aimer

15,00 €


Pourquoi j'ai écrit Le Livre

A quinze ans, j'étais mal dans ma peau, mal dans ma vie. Je me rejetais tellement fort, je faisais tellement semblant d'être quelqu'un que je n'étais pas que je vivais une ado-descente en enfer. La douleur était telle que je pensais suicide, que la seule façon de supporter le mal dedans, c'était de me faire du mal dehors. Ce fût la période dépression, automutilation et scarification.

Et puis, il y a eu le bac, l'armée, la fac, l'internat, re-le bac, mes 18 ans, le permis, la prépa, un boulot saisonnier dans une brasserie, des études à l'étranger en perspective. Fini les lames de rasoir. La vie s'enchaînait, je créais de nouveaux liens, de nouvelles amitiés qui m'ont fait me sentir parfois bien, parfois heureuse. I belonged. Mais quelque chose n'allait toujours pas... j'avais toujours besoin de souffrir, faire souffrir... j'avais toujours mal.

Jusqu’à mes 23 ans, j’ai vécu une vie qui ne m’appartenait pas tout simplement parce que je ne m’aimais pas. J’ai fait des études parce qu’on m’a dit que c’est que je devais faire. J’ai trouvé un CDI parce qu’on m’a dit que ce qu’il me fallait. Je sortais avec des mecs parce qu’être homo c’était compliqué. Je me biturais quatre à six soirs par semaine et je consommais tout ce qui pouvait anesthésier ma pensée parce que j’avais besoin d’oublier.

 

Oublier quoi ? Oublier que j'avais mal. Oublier mes rêves qui me hantaient mais que je laissais de côté pour me conformer, oublier que je faisais des choses qui me déplaisaient ou qui me rendaient malheureuse simplement parce que c’est ce que je devais faire, oublier que je subissais tout ce qui m’arrivait, que je n’avais pas le choix et que le monde était peuplé de connards, oublier que j’étais triste à vouloir en mourir, oublier la colère qui me rongeait de l’intérieur parce que j’avais l’impression de passer à côté de ma vie.

 

Et puis un jour, ça a été la prise de conscience : c’était ma vie que je mettais en jeu avec ce comportement. Et la question : qu'est-ce que je veux faire de ma vie ? Ce fût simple comme un test VIH faux positif : les premiers résultats n’étaient pas bons et mon test a dû partir en contre-analyse pour confirmer ou infirmer le diagnostic. Une semaine d’angoisse, d’introspection, de retour sur mon passé pour me rendre compte que je ne me respectais pas, que je me détruisais à petit feu, que je ne m’aimais pas. Après 30 minutes à me faire sermonner par le médecin, le résultat est tombé : le test était négatif. Ouf ! Quel soulagement ! mais ce fût aussi le moment où j’ai compris, soit je continuais ainsi et j'allais mourir comme une conne alors autant me suicider, soit je changeais radicalement et je me reprenais en main.

 

Alors j’ai tout arrêté : j’ai choisi le célibat (qui a duré 4 ans) pour prendre soin de mon cœur, j’ai repris le sport pour prendre soin de mon corps et j’ai commencé à m’intéresser aux sciences ésotériques et au développement personnel pour prendre soin de mon âme. J’ai banni les il-faut et les je-dois de mon vocabulaire, j’ai redécouvert les principes d’énergie, de méditation et d’intuition, j’ai pris conscience de mon système de croyances, des différentes lois subtiles qui régissent nos existences, et du pouvoir incroyable de ma pensée, aussi bien dans la destruction que la création. J’ai appris à pardonner, à avancer malgré les blessures et les cicatrices, et à m’aimer dans tous mes extrêmes, toutes mes fêlures, toutes mes couleurs.

 

Après une dizaine d'années de pratique, je me suis réconciliée en grande partie avec moi-même et suite à ce grand retour à l’intérieur, j’ai pu à nouveau me tourner à l’extérieur… et quel changement ! Le monde, mon monde a changé : j’ai redécouvert les personnes qui m’entouraient et qui m’ont trouvé "tellement changée" selon leur propres mots, j’ai perdu de mon agressivité et de ma rage, je rayonne une plus grande sérénité et une douce bienveillance, j’ai accueilli l’amour et j'ai épousé la femme de ma vie. 

Ce qui a changé lorsque j'ai commencé à m'aimer

Aujourd’hui, je suis toujours (ou enfin) un être humain à part entière, avec mes qualités et mes défauts. Je me mets toujours en colère et j’ai parfois envie de mourir. Mais je laisse aussi parler cette autre partie de moi, la lumière : je ne me laisse plus dicter ma vie et je réalise mes rêves, je sais que j'ai le choix et je choisis où je vais et comment, je matérialise et j'attire à moi ce que je veux, je suis libre, je me trompe et j’échoue parfois mais je réussis et j’avance aussi, je vis une joie sereine et une irascibilité apaisée. J’apprends à me connaître toujours plus car c’est ainsi que je trouve un sens à ma vie, à m'aimer plus pour me respecter et accueillir l’autre dans son ensemble sans le juger. Je peux faire la paix avec mes démons et poser mes limites.

 

 

De la pensée suicidaire à la joie de vivre, ce fût un long chemin et le changement ne s’est pas fait tout seul. Pour cela, j’ai dû m’appliquer à changer ma manière de penser, de me penser, de voir le monde et prendre mes responsabilités. Dans ce parcours fait de mille expériences, j’ai retenu 12 outils principaux qui m’ont radicalement changée, qui m’ont permis de devenir l’actrice de ma vie plutôt que la victime de la vie, que je mets en pratique dans mon quotidien pour mieux vivre.

 

Et ces 12 outils, c’est Le Livre

Et donc, voilà Le Livre

  • Parce qu'on ne nous a pas enseigné à l'école comment s'aimer.
  • Parce qu'on nous a seriné que de penser à soi en premier, c'était mal.
  • Parce que j'ai lu des dizaines de livres, participé à de nombreux stages, et que j'ai voulu regrouper l'essentiel à un seul endroit.

 

Le Livre, c’est un ebook sous format digital, pour préserver les arbres.

Le Livre, c’est un peu de théorie et beaucoup d’exemples concrets et d’exercices simples et efficaces à mettre en place dans ton quotidien.

Le Livre, c’est une boîte à outils dans laquelle tu peux piocher dès que tu ne te sens pas bien, que tu es triste, en colère ou seul.

 

Le Livre, c’est donc un condensé, un résumé de toutes les meilleures méthodes de connaissance de soi et de développement personnel que j’ai testées, validées et approuvées. 

Si toi aussi, tu veux changer ta vie...

  • Est-ce que tu dis oui quand tu veux dire non...
  • Est-ce que tu fais comme les autres parce que c'est bien, c'est comme ça mais que tu n'en as pas envie...
  • Est-ce que tu te contentes d'une vie bof alors que tu rêves d'une vie WAOUH...
  • Est-ce que tu te morfonds dans les tréfonds de ton esprit et tu ne vois pas la lumière au bout du tunnel...
  • Est-ce que tu sens qu'il y a PLUS, qu'un truc t'échappe et que tu veux vivre ta légende personnelle...

ACHÈTE LE LIVRE !!! 

 

Il n'y a pas de Grand Secret, de Recette Miracle, de Raccourci. Mais il existe des trucs, des outils, des pratiques qui te permettent de changer radicalement ta vie. Avec un peu de discipline, d'ouverture d'esprit et de cœur, et la volonté de changer, c'est facile ! 

 

BONUS : en achetant Le Livre, je t'ouvre les portes d'un groupe privé et exclusif sur Facebook et je réponds à tes questions. 

Pourquoi ce groupe ?  Parce qu'un écrit ne suffit pas toujours et tu grandis plus vite dans l'échange avec les autres, parce qu'avoir un support et une communauté bienveillante qui se trouve dans la même démarche que toi te donne la force et la motivation pour changer ta vie, parce que tu peux être une source d'inspiration pour les autres et vice-versa. 

 

Le Livre : les 12 outils pour apprendre à s'aimer

15,00 €